11 avril 2006

Bilan Court-Médie

Alors, j'ai raison ou j'ai pas raison ?

Le palmarès du Court-Médie de Montpellier était exactement comme je l'avais prédit: MONOVALSEUR de Gilles de Gruttola a re-gagné le premier prix, UN GRAND MOMENT DE SOLITUDE a re-gagné le deuxième prix, NASEM SAME a re-gagné le prix Jeune Création. Et TORTICOLIS a lui aussi, comme prévu, été primé.

En Jeune Création, le deuxième prix est allé aux FLEURS DU MÂLE de la Pafentreprise et, surprise!, Thierry (mon acteur de MINIMUM) a eu une mention du jury pour LES LARMES D'ADELINES.

Retour bredouille, donc, pour JEUNE FILLE. C'est pas très grave, mais c'est vrai qu'un jour j'aimerai vraiment pouvoir ramener un prix d'interprétation pour Isabelle et Eleonore. Sinon pour l'anecdote, la première projection de JEUNE FILLE a été une catastrophe absolue à cause d'un problème de son qui rendait les dialogues incompréhensibles (heureusement, le film a été re-projeté). Mais du coup, Yann, un des membres du jury, a compris que le film parlait de deux lesbiennes et d'une histoire de jalousie à cause d'un mec. C'est trop bon !


Dans l'ensemble donc un bon petit festival malgré notre caisse qui se fait embarquer par la fourrière et une rupture de stock des Chicken Mythic au McDo. Argh.

1 commentaire:

marion a dit…

coucou, c'est marion de court médie.
juste pour te dire un mot sur jeune fille vu que finalement on en n'a pas parlé.
en fait bravo pour la vision très juste de la psychologie féminine de l'adolescente et du début de l'âge adulte.
en tant que jeune fille je suis impréssionnée même si je n'ai pas eu de soeur ni de meilleure copine je trouve le film très réaliste.
voilà à l'année prochaine
ciao
marion